Le coeur gros comme Quiko…

C’est avec le cœur gros que nous aimerions rendre un dernier hommage à notre Quiko. Quiko nous a quittés le 12 mars à l’âge de 13 ans des suites d’une vilaine colique.

Les plus anciens du PCA se souviennent de son arrivée au club en 2007. Il n’était alors pas encore débourré mais avait déjà su séduire bon nombre de cavaliers d’un simple regard (mais quel regard !!!). Les premières années avec Quiko ont été aériennes, il aimait tourbillonner dans les airs et il valait mieux être bien accroché sous peine de manger un peu du sable de la carrière !

 

Progressivement notre petit fjord a gagné en sagesse et est devenu un des meilleurs maîtres d’école qu’il soit. Il faisait son travail en toute discrétion, et il le faisait vraiment bien, avec patience. Il a fait découvrir l’équitation à tant de cavaliers, leur a gentiment appris le trot enlevé (debout – assis – debout – assis…), a bien fait attention de garder ses petits cavaliers sur le dos lorsque dans un équilibre précaire ils faisaient leurs premières foulées de galop, a pris garde de ne pas sauter trop fort le petit croisillon pour ne pas trop secouer ses petits cavaliers. Quiko, avec son petit caractère de poney a aussi su enseigner la politesse à ses jeunes cavaliers, il faut savoir demander les choses avec courtoisie quand on s’adresse à un fjord.

Quiko était aussi un fjord de compétition. Il a participé à de nombreux concours dans des disciplines variées : CSO, équifun, pony-games, dressage et a même testé une sortie en TREC. Il a emmené beaucoup de cavaliers sur leur premier concours parce que c’était un poney fiable et généreux. Il a aussi permis à de nombreux cavaliers de valider leurs examens du galop 1 au galop 7… le poney polyvalent par excellence.

Quiko savait également séduire les non-cavaliers par sa placidité (il avait ce petit quelque chose d’apaisant) et par sa beauté (on aimait qu’il ait sa crinière bien taillée en brosse et son toupet bien égalisé pour qu’il se sente encore plus beau).

Ce 12 mars, Quiko s’en est allé emportant dans ses bagages de magnifiques preuves d’amour. Ce 12 mars, nos équipes de Pony-games ont participé à un concours et ont remporté l’ensemble des épreuves dans lesquelles une équipe du club était engagée. Nous dédions ces victoires à notre Quiko.

Bon voyage Quiko, merci infiniment pour ces dix années de bons et loyaux services, tu continueras à vivre dans nos cœurs et au travers des cavaliers que tu auras formés.

Merci aux cavaliers qui l’ont chouchouté pendant ces dix années, et merci aux vétérinaires et aux assistants pour les soins qu’ils lui ont apportés.